Bernard Buffet. Intimement.

 

couverture-cat-fr-1BERNARD BUFFET. INTIMEMENT
UN LIVRE-MIROIR DE L’EXPOSITION
> Collectif (Kléber Rossillon, Nicolas Buffet, Yann Le Pichon,
Sylvie Buisson, Saskia Ooms)
Editions Somogy
162 pages / 108 illustrations / 19 €

Ce catalogue est un excellent reflet de l’exposition, voulue sous la thématique de l’intimité, que le Musée de Montmartre consacre jusqu’au  5 mars 2017 à Bernard Buffet. Grâce à des prêts d’exception provenant de la collection de son fils, Nicolas Buffet, de collections publiques et privées, 150 œuvres (peintures, gravures, photos) sont réunies pour proposer un portrait différent, plus proche de l’homme qu’il fut et avec une production de l’artiste très diversifiée. Sous le commissariat de Yann le Pichon, auteur de la riche monographie en deux volumes chez Maurice Garnier, de Sylvie Buisson, spécialiste de l’Ecole de Paris, de Saskia Ooms, responsable de conservation au Musée de Montmartre et avec le  concours de Nicolas Buffet, l’exposition évoque dans un parcours thématique les attaches qui relient Bernard Buffet à Montmartre : de la place Pigalle, où il naquit en 1928, aux Batignolles où il grandit jusqu’à cette maison du 20, rue Cortot, voisine du Musée qu’il habita durant dix ans. Onze sections illustrent le travail polymorphe et protéiforme de l’artiste.Les voici : Parades bouffonnes du Cirque Médrano ; les Batignolles et la Butte : Enfantement de son art ; Trait pour trait ; A table rase ; Rendez-vous fusionnels avec la littérature et le théâtre ; Annabel, Annabel, Annabel : un amour éternel ; Promenades du solitaire ; Le bestiaire amoureux ; Natures mortes ressuscitées ; La passion du Christ aux côtés de sa mère ; Un homme à la mer. Les principaux rendez-vous du peintre avec lui-même et avec le monde qui le hantait dessinent le parcours de l’exposition. Celui-ci revient entre autres sur les parades bouffonnes du Cirque Médrano, le bestiaire amoureux de l’artiste, ses rendez-vous fusionnels avec la littérature et le théâtre, son travail acharné dans l’atelier Lacourière et Frélaut à Montmartre, son épouse et égérie Annabel. Cette exposition Bernard Buffet, intimement bénéficie des choix et des conseils de Nicolas Buffet qui, pour l’occasion, a prêté des œuvres qui seront pour la plupart montrées pour la première fois. Pour illustrer l’hommage  que le Musée de Montmartre souhaitait rendre au peintre, documents, photographies et souvenirs familiaux sont exposés aux côtés des œuvres du MNAM – Centre Pompidou, du Musée de Grenoble, LAM – Lille Métropole musée d’art moderne d’art contemporain et d’art brut, de la Maison Jean Cocteau, du musée Bernard Buffet d’Higashino (Japon) et de collections particulières.

luc-fournol-quelques-minutes-de-nonchalance

Annabel et Bernard Buffet photographiés par Luc Fournol. Château d’Arc, 1958.

www.artactuel.paris. Notre avis. Il y a d’un côté, une exposition emblématique, celle de la rétrospective du MAMVP, mettant en lumière certaines grandes périodes de Bernard Buffet et il y a de l’autre, une autre exposition, intitulée Bernard Buffet Intimement, sise au Musée de Montmartre et qui, paradoxalement est plus morcelée, mais peut-être plus diversifiée, en tout cas plus intimiste,
c’est sûr. Son intérêt pour le cirque Mèdrano, établi au pied de la Butte Montmartre, boulevard Rochechouart, depuis la fin du 19e siècle et  rendez-vous des artistes. Son regard d’artiste sur le Sacré-coeur, le moulin de la Galette et d’autre lieux emblématiques de la Butte comme la Maison Rouge ou le Lapin Agile. Ses maquettes, décors et costumes de théâtre et ses illustrations pour des livres. L’amour profond qui fut le sien pour Annabel choisie en tête d’affiche de l’affiche, du carton d’invitation et du catalogue. Son bestiaire, aussi, qui rappelle, si besoin était, que Bernard Buffet est peut-être le plus grand peintre animalier français du 20e siècle. Celui qui offrit les superbes tableaux de la chapelle du Château l’Arc (réalisés en 1962) au Vatican à la demande de Monseigneur Pasquale Macchi, secrétaire du Pape Paul VI. Retenons aussi ce que Georges Simenon disait de Bernard Buffet : « Vous êtes seul, comme nous le sommes tous au centre d’un univers plus ou moins hostile, plus ou moins étranger et effrayant, qui n’est pas le même pour chacun. Mais votre univers à vous, nous avons le privilège de le connaître, d’y pénétrer en familier, en ami. » Et de ce que Bernard Buffet disait de lui-même« Ils me font rire les gens qui ont des idées définitives sur la vie. Moi je peins au jour le jour, ne sachant pas ce que je peindrai demain, ni comment je le peindrai. »

Exposition Bernard Buffet, Intimement.
Musée de Montmartre Jardins Renoir,  
12 rue Cortot , 75018 Paris. Ouvert tous les jours toute l’année de 10h à 18h d’octobre à mars. Entrée : 11 €. Tél. : 01 49 25 89 39. Site Web : www.museedemontmartre.fr

 

 

 

COMMENTAIRES